Tous les chemins mènent à Kob

01 mars 2015

J'ai lu quoi en février? 1 Mois -> 1000 pages (Février 2015)

Romans :
Contes Urbains (272p) : J'étais heureuse de commencer ma lecture, car dés les premières pages j'ai ressenti un style relativement assuré. L'écriture était fluide et agréable et bien que les premiers thèmes ne me passionnaient pas franchement au moins n’était-ce pas désagréable à lire.
Hélas, mon intérêt s'est tari au fil des nouvelles, à l’exception de l'une ou l'autre, et, pire encore, le style à peu à peu disparu, tout comme les histoires, pour laisser place à plusieurs petites réflexions sur la vie, la mort, la souffrance. Une ou deux ça aurait passé mais la quasi totalité de la seconde moitié du livre n'est composée que de ça. Ça donne l'impression d'un auteur terrifié par la mort, par la disparition de son âme et qui écrit encore et encore dessus, qui tente de détruire ses craintes, de les exorciser en s'auto-persuadant que la mort n'est pas la mort, que ce n'est pas grave, qu'il y a autre chose après, etc. Ce n'est pas mal en soi, on a tous nos peurs, mais ça n'a, à mon avis, rien à faire dans un recueil traitant prétendument de « contes urbains ».
Ne pas s'oublier (26p) : Je vois clairement l’intérêt de l'écriture dans le traitement d'un état dépressif, je suis même persuadée que c'est une excellente chose à faire et que ça peut beaucoup aider par contre je ne comprends pas le choix de partager ces écrits. Ils sont certes important pour l'auteure et ses proches, et c'est tout naturel, mais, sincèrement, le reste du monde risque de ne pas en avoir grand chose à faire.
Même en faisant un effort je n'ai pas pu ressentir de sympathie ou d'attachement envers ce personnage/cette personne. L'immersion dans la tête, dans le cœur du personnage/narrateur aurait du être beaucoup plus forte.
Au lieu de ça c'est relativement plat du début à la fin, en fait on ne sait même pas si elle est guérie à la fin ou non. Il n'y a aucune évolution du personnage, ou alors on ne le ressent pas, elle dit qu'elle ne va pas bien mais rien n'appuie ce propos. Ensuite vient la complicité avec le psy mais encore une fois rien dans l'écriture ne nous indique que ça va mieux. On devrait ressentir les montagnes russes de ses sentiments, de ses émotions, de sa perception à fleur de peau mais c'est à peine si on a droit à un petit tour dans un train touristique roulant à 20 km/h.

Mangas :
L'attaque des Titans  t 4 à 11 (1536p) : Bon, comme je me suis fais l’intégrale actuellement disponible en moins de 2 mois (merci petite chieuse qui ne lira jamais ce message mais qui m'a tout prêté) c'est très difficile d'en parler sans spoiler. Donc je vais essayer d'être très très générale. L'histoire devient de plus en plus intéressante et prenante à mesure qu'elle avance, les dessins s'améliorent, et pour ceux qui, comme moi, trouvait débile et illogique le fait que personne n'ai vu le titan colossal arriver sur le mur, rassurez vous : On vous expliquera tout! Et ça c'est bien. Même si ça soulève encore plus de questions... Mais au moins l'histoire ne s'enlise pas, au contraire, et ça promet le meilleur pour la suite.
Vampire Knight, t 18 et 19 (384p) : Pas mécontente de voir enfin arriver la fin de ce manga. Ces deux derniers tomes sont du même acabit que les précédents : fouillis et décevants. Les explications aux actes de Kaname sont ridicules, la personnalité de Zéro n'a plus rien à voir avec ce qu'elle était jusque là, même son regard à changé, c'est devenu un gentil toutou qui cherche des câlins alors que jusque là c'était un emmerdeur, certes, mais au moins un emmerdeur entier et constant. Et que dire des dernières pages qui sont d'un classique... Heureusement que je n'attendais rien de cette série parce que j'aurais été bien amère. Bon, les dessins sont jolis, c'est vrai, mais ça ne fait hélas pas tout. Et au bout de ce 19eme tome je suis toujours incapable de différencier les personnages secondaires à quelques exceptions prêt, genre le directeur qui a le bon sens de ne pas avoir la même coiffure que tout le monde ou la fille vampire qui à le mérite d'être la seule de son sexe à avoir un chouilla d'importance, ce qui me permet de la différencier de ces petits camarades.
Le monde de Wanwan t3 (126p) : C'est toujours aussi mignon, quoiqu'un poil moins drôle que les deux premiers peut-être.
The Sherlock Holmes Story T1 et 2 (448) : Un gros coup de cœur pour cette série qui s'est hélas arrêtée en plein milieu vu qu'éditée par une maison d’édition qui a mis la clef sous la porte, encore, comme la grosse majorité des maisons d’édition publiant des manhwas. Il faudrait vraiment qu'une grosse maison s'attaque à la BD coréenne parce qu’il semble de plus en plus évident que les petites n'ont pas les épaules suffisamment solides pour gérer et la publication régulière et de bonnes grosses campagnes de pub qui permettrait au publique de s'ouvrir à ces nouvelles séries.
Au sujet de la BD en elle même ; c'est un titre très drôle, les caractères des protagonistes sont assez fidèles au canon quoi qu'un peu adapté malgré tout. Moi je suis conquise et n'ai dorénavant plus qu'à me lamenter sur le fait qu'ils ne resteront que tout les deux sur mon étagère, j'aimerais tant voir leurs petits frères.
Aussi, j'ai lu que certaines personnes n'avaient pas trop aimé les dessins, les trouvant trop simple, trop raides ou trop épurés, je m'attendais donc à un manhwa très basique au graphisme incertain (vous remarquerez que ça ne m'a pas empêché de le commander malgré tout) et j'ai eu l'agréable surprise de découvrir que ce n'était pas du tout le cas. Bon, maintenant c'est vrai que je suis depuis longtemps familiarisée au style coréen qui s'éloigne quand même en de nombreux points du japonais mais sincèrement les dessins ne m'ont pas semblé souffrir de défauts tels qu'ils mettraient en péril la qualité générale du titre.
Ten Count t 2 (192p) : Très, mais vraiment très surprise de la tournure des évènements dans ce tome 2! Autant le premier m'avait littéralement conquise autant celui ci me laisse beaucoup plus mitigée. Les personnages sonnaient très vrai dans le tome 1 mais dans celui ci l'auteur a l'air d'avoir un peu tout envoyé en l'air. Mon perso ne supporte pas qu'on le touche? Bah son psy va le faire quand même, parce que bon, faut bien qu'il avance, puis il va le violer aussi, parce que pourquoi s’arrêter en si bon chemin, et même qu'il va aimer ça, tiens, c'est pas comme s'il existait des contacts plus intimes et violent que ça, ça ne devrait nullement déranger une personne qui a peur des germes...
Non, franchement je suis un peu déçue de ce tome 2, Rihito Takarai ne nous a pas habitué à ça, ses persos sont toujours sincères, touchants, justes... Les scènes de cul sont même généralement absentes de ses mangas, là je ne sais pas ce qui lui a pris.
A silent voice t 1 (208p) : Un premier tome bien mené, une histoire originale et des héros touchants qui apprennent la vie à leurs dépends. Par contre tout semble avoir été dit dans ce tome, je me demande de quoi vont pouvoir parlé les suivants.

BDs :
La BD est Charlie (176p) :  Pas très drôle. Ni satirique. Je m'attendais à mieux de la part d'un hommage à Charlie Hebdo
Mind (50p) : un web comic vraiment sympa (disponible en intégralité et gratuitement ici, ce serait dommage de passer à coté). Le trait n'est pas toujours hyper assuré mais l'ensemble se tient et à beaucoup de gueule. Certaines planches sont même à couper le souffle. Et l'histoire... Ben, l'histoire démarre super bien! Je suis frustrée de devoir attendre la suite, 50 pages c'est trop court.
Un projet Ulule a aussi vu le jour pour permettre de l'acheter en version papier. Il reste 5 jours pour participer au moment ou cet article est publié (moi j'ai déjà réservé le mien ^^)

En cours :
Sherlock Holmes l’intégrale (300p, peut-être) : C'est assez dur de dire combien de pages j'ai lues étant donné que j'ai zappé pas mal de nouvelles que j'avais déjà lues. Et je ne ferais pas de commentaire de plus que celui que j'ai fais sur FB il y a une poignée de jours et qui résume mon amour pour le détective et son biographe:

- M'accompagnerez-vous cette nuit?
- Quand vous voudrez, où vous voudrez.
(La maison vide)

Un brouillard gris tourbillonna devant mes yeux, et, quand il se dissipa, je m'aperçus que mon col était déboutonné ; j'avais encore sur les lèvres un vague arrière-goût de cognac. Holmes était penché au-dessus de mon fauteuil, un flacon dans la main.
- Mon cher Watson ! me dit la voix dont je me souvenais si bien, je vous dois mille excuses. Je ne pensais pas que vous étiez aussi sensible.
(La maison vide)

Allons, allons, mon vieux, qu'il en soit comme vous le voulez ! Nous avons partagé la même chambre pendant des années et ce serait amusant si nous finissions pas partager la même cellule.
(Charles Auguste Milverton)

Holmes glissa sa main dans la mienne et me la serra d'une façon rassurante, comme pour me dire que la situation ne le dépassait pas et qu'il n'était pas inquiet.
(Charles Auguste Milverton)

Osez encore dire après ça que ce n'est que moi qui me fais des films.

Nombre de pages lues : 3718.
J'avais tablé sur 2000 je crois, c'est donc un chalenge réussi!
Je repars sur 3000 en mars.

fevrier lecture

Pour nous rejoindre pour le prochain 1 Mois --> 1000 pages c'est par ici (clic).


27 février 2015

Arbre Kobéalogique

Aujourd'hui c'est l'anniversaire de mariage de mes parents.
Oui, bon, ça doit vous intéresser au moins autant que la couleur des chaussettes que je porte aujourd'hui mais pour l'occasion j'ai choisis de dessiner leur petite famille au complet histoire de leur offrir un arbre généalogique un peu différent de ceux que l'on voit d'habitude.

Mes parents

J'ai fermé tous les yeux par facilité (bouuuuh) et parce que je trouvais que ça rendait trop bien sur les dessins de Chou à la Clem dont je me suis honteusement inspirée (sauf que les siens ils sont carrément plus classe).

Mon frère et ma belle soeur

Leurs filles laura

alex micha

Ils ont été fait il y a environs 15 jours, ce qui explique qu'ils sont un peu moins bien que ceux que j'ai posté hier (oui, bon, c'est pas flagrant non plus, ceux d'hier méritant aussi nombres d'améliorations) et que la pose des couples est moins bien.

J'ai de plus en plus envie de dessiner sur PC quand je regarde le travail des autres, surtout pour la colo en fait, mais à chaque fois que j'essaie c'est tout pas beau, ça motive pas, donc je reste avec mes aquarelles et mes photos pourries en guise de scan...

Mon autre frère et mon autre belle soeur

Leurs fils robin

jules

Enfin, j'espère que les gens représentés se reconnaîtront et apprécieront.
Et si ce n'est pas le cas ce n'est pas grave, je ne les dessinerais juste plus quand je me serais améliorée ;)

Qui voulait voir Sieu K? 

Touille Zwart
Pour le fun j'ai aussi ajouté à l'arbre le lapin de ma nièce...
Ce qui fait déjà de mes parents des arrières grands parents... Ouch!

N'oubliez pas que vous pouvez me laisser en commentaires des idées de personnages à dessiner, je les ajouterais à ceux que j'ai personnellement envie de faire et, avec un peu de chance (et de motivation), je les réaliserais un jour.

26 février 2015

Petits fanarts ou quand je réapprends à dessiner.

La semaine dernière, près avoir vu Souvenirs de Marnie, j'ai eu envie d'en faire un petit fanart.
Rien de vraiment compliqué, un tout petit dessin de rien du tout.

Anna Marnie

Par contre j'ai trouvé ça tellement cool à faire que j'ai dessiné quelques couples de plus sur le même modèle. Parce que cette pose elle est juste parfaite pour dessiner des couples!

Dean Castiel

Mais c'est pas tout ça, vous les reconnaissez? Tous?

Xena Gabrielle

Bon, par contre c'est loin d'être aussi bien que je l'aimerais.
Donc, j'ai besoin de m'entrainer! Alors si vous avez des idées de couples (officiels ou non) laissez les en commentaires, si je sais de qui il s'agit je verrais à les faire. En fait c'est pas obligé que ce soit des couples, hein, c'est juste que s'ils sont deux je les ferais probablement dos à dos comme ça, parce que, ben, heu, parce que j'aime bien.

Sherlock John
Mais pourquoi ils sont aussi pas beaux, eux? C'est pas la première fois que je les dessine et ils sont toujours ratés...

23 février 2015

Soirées Divers 4 - Marnie, Giovanni et du blabla.

Jeudi 12 février, 15h16 :  L'info qui va suivre est totalement inintéressante, vous êtes prévenus : Pour la première fois depuis des mois j'ai l’impression que le printemps revient. En même temps ça fait des mois qu'on est en hiver...
Enfin, la fenêtre est ouverte et j'ai juste un peu froid mais pas trop, le bruit des voitures est celui des voitures de printemps. L'air est différent, le soleil se reflète sur la façade de la maison d'en face,comme il ne le fait que lors des beaux jours.
J'aime le printemps. 

Vendredi 13 février, 23h20 : On a gagné 2x2 places pour de supers films à voir la semaine prochaine! Ah ah mais on est vendredi 13 en fait, Ça nous a porté chance on dirait!
Donc, dans moins d'une semaine à nous Souvenirs de Marnie et L'ile de Giovanni. Je comptais les voir tout les deux donc c'est super cool, voilà 30€ d'économisé.
Puis Big Hero 6 est sortit aussi, enfin, on ira donc aussi le voir avec les morveuses vu qu'elles sont en vacances. Elle s'annonce bien cette semaine!

Mardi 17 février, 21h14 : J'ai vu Souvenirs de Marnie, j'en reviens là. Et, bordel, ce que je déteste pleurer pendant un film! Mais merde, qu'est-ce-qu'il était bien!
J'avais décidé d'aller le voir alors que je n'en avais vu que l'affiche et que je ne savais même pas de quoi il parlait.
Au niveau de l'histoire je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre, la bande annonce ne révélant finalement pas grand chose et je crois que c'est encore la meilleure façon d’aborder cet anime, ce qui fait que je vais en parler encore moins que je ne le fais d'habitude pour les films qui m'ont plu... L'histoire est prenante, incroyablement émouvante, pas forcément triste (en tout cas moins que d'autres Gibli) mais à moins d'être insensible elle vous rougira les joues et humidifiera vos yeux. J'ai hésité un moment, me demandant si j'étais vraiment trop sensible (bon, la réponse est oui, hein, en fait) mais le concerto de trompettes lors du crédit de fin m'a un peu rassurée quand même, je n'étais pas seule.
Ce film vous prendra aux tripes donc, alors que l'histoire, toute simple pourtant, vous mènera en barque du début à la presque fin, vous laissant échafauder des explications, de nombreuses explications, aux phénomènes dont vous serez témoins, ébranlera leur fondations de ci, de là, pour finalement tout vous révéler quand le moment sera venu.
Cette animation est menée de main de maitre et pourtant elle a souffert d'une campagne de pub assez moyenne, simplement parce qu'elle n'est pas réalisée par le grand maitre Miyazaki et c'est très très dommage parce que, pour moi, elle vaut carrément autant, si pas plus, que les chefs d’œuvres qui ont hissés Ghibli aussi haut, tel que Totoro, le château ambulant ou encore le Voyage de Chihiro.  J'ai l'impression de me répète (bon, je me répète certainement en fait) mais ce film est vraiment à voir, même si vous n’êtes à la base pas porté anime je suis sur qu'il peut vous toucher, et Hiromasa Yonebayashi est assurément un nom à suivre de prés.
Nombreux sont ceux qui ont pleuré la retraite anticipée de Miyazaki mais Yonebayashi pourrait bien venir rapidement le remplacer. En tout cas dans mon cœur il est en très bonne voie.

Bon, j'ai aussi lu des critiques de gens qui sont passé totalement à coté du message, de l'histoire, et qui ont trouvé que c'était un dessin animé pour les enfants, que c'était mièvre. Franchement je ne sais pas si on a vu le même...
Maintenant en y repensant un peu il est possible que les gens ayant une une adolescence rose bonbon ne se sentent pas du tout connecté à Anna, l’héroïne, mais je crois que ces gens là doivent passer à coté de bien des messages dans bien des œuvres (parce que le monde sensible appartient aux anciens persécutés, aux marginaux et à ceux qui restent des enfants ;) ).

Mercredi 18 février, 20h56 : Wow! Il se passe quoi pour le moment sur Youtube? J'ai l'impression que la moitié des trucs que je regarde se foutent de moi... Bon, non, ça fait un peu skyzo dis comme ça, disons juste qu'ils ont l'air de s'être donné le mot pour défoncer des choses qui me semblent pourtant bien réelles ou tout au moins probable voir possible.
Pour ne prendre qu'un exemple, essayer de rendre ridicule les conspirationnistes, y compris les extra light, y compris ceux qui ont accumulés des tas de choses qui ressemblent fortement à des preuves ou au moins qui soulèvent pas mal de questions simplement parce que c'est IN et qu'il est de bon ton d’arrêter de s'en faire pour tout, c'est stupide. Profiter en plus du fait que l'on a un audimat assez imposant, à l'esprit grégaire très développé, à défaut du critique, c'est une tentative de morfing d'internet vers la télé. Et c'est mal, putain.

Vendredi 20 février, 23h11 : Mais sérieux, c'est quoi le problème des japonais avec les morts dans leurs dessins animés?

Bon, très rapide petit avis sur L'ile de Giovanni. Il reste en dessous de Marnie pour moi (mais si vous avez lu mon avis dessus vous devez vous en doutez, ça va être dur de le détrôner je pense. Pour le coup je crois même qu'il s'est hissé au dessus du Château Ambulant qui était, jusqu'à présent, mon Ghibli préféré. Enfin, bon.) Donc, les dessins des personnages sont parfois assez déroutant, voir pas très beaux, heureusement pas dans la majorité des cas, les décors et les ambiances par contre sont traités avec beaucoup de finesse, je dirais même qu'il en ressort un coté très spectaculaire, presque fauve par moment. Et à ce niveau là c'est très bien géré et très beau. L'histoire n'est pas des plus joyeuses mais elle a le mérite de mettre en avant une partie de l'histoire dont on ne parle (dans nos pays) quasi jamais, les camps où les russes on enfermés des japonais après la guerre.
La fin comporte quelques illogismes, je n'ai pas envie de vous spoiler donc je n'en parlerais pas et ils ne sont pas non plus très très grave mais sur le coup ça fait bizarre, et même toujours maintenant en fait ils me dérangent quand même encore.
Enfin, il ne s'agit pas vraiment d'un DA pour les enfants, le sujet abordé est peut-être un peu trop sérieux, mais si vous vous intéressez à l'histoire, au Japon, à la guerre ou si vous êtes simplement curieux il mérite d'être vu.

Samedi 21 février, 12h12 :  Ouééé! Canablog est encore en train de ne pas fonctionner! Trop cool...

Lundi 23 février, 17h36 : Je crois que le problème principal de l'auto édition c'est que maintenant les gens s'imaginent qu'ils peuvent monnayer absolument tout ce qu'il écrivent. Même quand ils n'ont pas de talent, même quand ce sont des notes qui devraient rester personnelles, même quand ça n'a aucun putain d’intérêt.
Cela dit je reste persuadée que sous cette couche de détritus nauséabonds il subsiste quelques rares perles sauvages et éclatantes. Reste juste à les débusquer.

Le même jour, 18h27 : Je me rends compte que je n'ai pas parlé des Nouveaux Héros. Pourtant c'est aussi un super film! C'est joli, c'est sympa, il y a des références à la pop culture, Baymax est un des meilleur robot du monde. Non, franchement, c'est aussi un DA à voir absolument!

Soirées Divers 4 - Marnie, Giovanni et du blabla.

21 février 2015

Un an de pensées positives - Mini cartes pour maxi bonne humeur.

L'année dernière j'ai participé (et organisé en fait, aussi) à un swap où il fallait faire une petite carte avec un petit message positif pour chaque mois de l'année.
Toutes ces réalisations datent donc de décembre 2013/janvier 2014 mais je crois que la raison pour laquelle je ne pouvais pas vous les montrer avant est assez évidente, non?

mini carte (3)  mini carte (4)

Je dois avouer que je ne sais plus trop à quel mois chacune était dédiée, en plus les photos sont franchement dégueulasse, parce que prises de nuit, mais comme je suis quand même contente de plusieurs d'entre elles je voulais malgré tout vous les montrer.

mini carte (1)  mini carte (2)  Vis ta vie en couleur, c'est le secret du bonheur

Il y en a une ou deux que j'ai prises à ma swapée parce que je ne les avais visiblement pas faites avant de les envoyer.

Aussi, je n'en trouve que 11 et je ne vois pas du tout celle qui manque... Si tu passes par là et que tu sais me rafraichir la mémoire, Miska, ce ne serait pas de refus.

mini carte (6)  mini carte (9)  mini carte (8)

J'en ai annotées certaines, n'hésitez pas à passer votre souris sur les photos pour faire apparaitre les annotations.
Vous pouvez aussi cliquer pour les voir en plus grand.

Voeux traditionnels au Japon. On y retrouve en gros les même souhaits que chez nous. mini carte (10)

Aussi, j'ai envie depuis un moment d'organiser un swap un peu particulier, ou il y aurait plusieurs envois à faire, avec à chaque fois un objet à "améliorer" (ou plutôt à y ajouter sa petite touche) pour qu'à la fin on obtienne chacun(e) un objet personnalisé et réalisé par plusieurs personnes. Ça en intéresserait certain(e)s?
Par contre, comme on devrait avoir l'objet de chaque personne à un moment ce serait super limité au niveau des inscriptions, genre maxi 5 personnes.
Si je le fais ce sera très certainement sur un blog (celui ci ou, plus probablement, sur un nouveau, communautaire, créé juste pour l'occasion et condamné à sombrer dans l'oubli une fois le swap terminé) plutôt que sur Swap Addict, histoire de pouvoir le faire avec ceux/celles qui n'y sont pas inscrit(e)s aussi.
Donc, il y aurait des intéressé(e)s?


J'ai aussi ajouté une cordelette pour le suspendre par aprés.   mini carte (13)



16 février 2015

Minousha ou la femme-chat qu'a pas froid, même sans ses bas. (cadeau d'anniv)

Aujourd'hui on a eu droit à quelques beaux rayons de soleil en Belgique (enfin, chez moi en tout cas). Les premiers depuis longtemps (si on ne compte pas ceux de la semaine dernière en fait, qui étaient, eux, réellement les premiers, pour le coup) et j'ai profité de leur douceur pour faire les photos d'un des cadeaux que j'ai offert à Sieu K pour son dernier anniversaire. En décembre, oui, tout à fait. Je n'ai presque pas de retard. Tout est normal.

Minousha (3)

J'avais décidé de rendre en 3D l'un de ses vieux personnages (peut-on vraiment parler d'OC [original character] quand il n'a été représenté que 3 fois en tout et pour tout?) que je sais qu'il aime encore.
Ceux qui me suivre depuis quelques années s'en souviennent peut-être mais pour les nouveaux je vais quand même la représenter.
Minousha, être mi-femme mi-chat dont les passes temps, pour ce que j'en sais, se résument à boire de l'alcool fort et à se promener à poils. Son nom vient de celui que mes nièces ont donné à notre vraie chatoune... Tout est normal.

Minousha by Feind Herz

Je suis partie d'une figurine existante (parce que je suis une grosse feignasse) et l'ai transformée pour la faire passer de ça :

pasminousha

A ça :

Minousha (1)

Elle est carrément plus grande que les figurines petit peuple (4,5cm contre 0,7 à 1,5cm pour les PP) ce qui est, en fait, très appréciable pour peindre les détails, même si le visage n'est pas vraiment tip top, faut bien l'avouer.

Minousha (2)

Enfin voilà, ce n'est qu'une petite custo mais j'ai trouvé ça sympa à faire et elle a plus à Sieu K, ce qui est le principal.

Minousha (4)

Mais à vous, elle vous plait?

09 février 2015

Soirées Divers 3 - Du cul, un super ordi et des livres. Plein de livres.

Jeudi 29 : J'ai reçu ma nouvelle Kobo
Et elle fonctionne!! 
Et sans avoir eu à téléphoner à Tartempion! 
Quel stress à l'allumage mais quel bonheur quand j'ai vu que tout fonctionnait correctement! Bon par contre j'ose pas télécharger de livres qui ne viennent pas de la boutique Kobo... J'ai trop peur de la refaire planter. (Notes du 09/02 : c'est bon, c'est fait, j'ai franchis le cap avec appréhension mais succès. Merci Luna pour Calibre, c'est top!). 
Et aussi j'ai profité des éditions gratuites de plusieurs recueils Sherlock Holmes... Ce qui fait que j'ai envie de lire ça parce que je sais que ça me plaira, contrairement aux deux autres livres que je lis pour le moment, hors je dois avoir fini l'un des deux pour dimanche, arg. 

Samedi 31 : Je suis joie
Je me suis engagée à lire certains bouquins au cours de l'année et, oh bon sang,  j’espère qu'ils ne seront pas tous du même acabit que mes deux premiers.  Je m'ennuie, bordel! J'ai l'impression de lire du mauvais RP. C'est si compliqué de faire des fiches de personnages avant de commencer à écrire, histoire de rester un minimum logique dans ce qui se passe? J'ai deux histoires sur le feu depuis des mois et je ne les ai toujours pas commencées parce que mes personnages ne sont pas au point! Régulièrement je reprends mes fiches, je les ajuste, je cherche à combler les manques... Ne pas en faire pour les nouvelles ou les petites histoires plic ploc, ok, j'en ai pas fait non plus pour l'histoire de Casey, ce qui fait que quand je me relis et que je vois des illogismes entre les différents chapitres ça me fait chier et me coupe l'envie de continuer, en passant. Mais en plus cette histoire n'est pas un bon exemple vu que je reçois un thème que je ne choisis pas à ajouter à chaque fois. Mais quand on a l'intention de pondre une putain de trilogie on s'investit un peu, non?
Il me reste 100 pages à lire et ce sont les plus longues de toute ma vie, raaah.

Dimanche 1 : Aussi, quitte à chipoter, la scène de cul entre *** et *** ressemble à tout sauf à une première fois entre deux ados de 15 ans ! A 15 ans, et d'autant plus quand c'est la première fois, je peux jurer qu'on ne baise pas comme des trentenaires mariés. Merde alors!
Ce qu'on ne me fait pas écrire quand même! Mais à quel roman cette critique acerbe est-elle donc destinée, hm? 
PS : Si un jour vous devez me citer pour l'une ou l'autre obscure raison je vous encourage fortement à utiliser cette phrase, parce que quand même, hein!

Mardi 3 : J'ai vu The Imitation Game tout à l'heure. J'avais un peu peur que les critiques ne soit trop élogieuses gratuitement à son sujet mais en fait pas du tout! Ce film est totalement à la hauteur de ce qu'on peut attendre après avoir vu quelques reviews sur Youtube ( par exemple). Courrez le voir si ce n'est pas encore fait, vous ne devriez pas le regretter.
Comme j'ai aimé je ne ferais pas de critique à ce sujet, contrairement à Exodus, parce qu'à par vous dire que c'est génial j'aurais pas grand chose à raconter ^^

the_imitation_game

Mon inspiration musicale du moment : Radiohead - Creep

07 février 2015

Fromage végétal ciboulette-oignons (la recette simple, rapide et délicieuse)

Je sais que c'est rare mais aujourd'hui on va parler cuisine. Parce que je ne peux pas garder pour moi l'une des meilleures recettes salées que j'ai eu l'occasion de tester jusqu'à aujourd'hui.

La recette de base à été partagée sur un groupe Fakebook il y a peu de temps mais je ne me souviens plus du tout par qui (d'ailleurs si cette personne se reconnait et veut que son nom ou pseudo apparaisse ici qu'elle le fasse savoir, ça ne me dérange, évidement, pas). Sauf que cette recette contenait de la moutarde et que je n'aime pas du tout la moutarde. Je l'ai quand même essayée telle quelle en espérant que le gout ne serait pas trop prononcé mais évidement on ne goutait que ça. Donc, quand j'ai retenté le coup, c'est à dire hier soir, j'ai gardé la base mais j'ai totalement changé les ingrédients censés donner le gout. Et je me suis retrouvée avec un fauxmage qui ne goute pas tout à fait le fromage, qui est même plutôt unique en matière de gout, mais qui est juste délicieux.

 Recette de fromage végétal ciboulette-oignons (VEGAN)

En plus, vous allez voir, il faut moins de temps pour le préparer que pour lire cet article. Bon, peut-être pas, mais moins que pour l'écrire ça c'est certain!
Parce que s'il y a un truc qui me gonfle en cuisine ce sont les recettes qui prennent 1h (voir plus) à se préparer, et si en plus elle contiennent des tas d'ingrédients introuvables c'est même pas la peine, j'abandonne avant d'avoir commencé. Ici il n'y a qu'un ingrédient un peu atypique mais qu'il vous faudra indispensablement trouver si vous voulez vous lancer dans la cuisine vegan. Mais on va voir ça tout de suite.
Allez, c'est partit!

 Recette de fromage végétal ciboulette-oignons (VEGAN)

Pour cette recette de fromage végétal ciboulette-oignons vous aurez besoin de :

  • 200ml de crème végétale (soja par exemple. On ne trouve que celle ci par chez moi de toutes façons)
  • 1 c.à.c. de flocons de levure maltée (trouvable, normalement, en magasin bio. "Normalement" parce que j'ai du en faire trois pour la trouver. C'est lui l’ingrédient atypique de la recette et c'est lui qui donne une grande partie du gout, il vous faut donc vraiment le trouver)
  • 1 c.à.c. d'agar-agar en poudre (trouvable de plus en plus dans les supermarchés normaux à prix d'or ou pour trois fois rien en épicerie asiatique)
  • Quelques brins de ciboulette fraiche
  • De l'estragon, poivre, sel et romarin (ou autre épices si vous n’aimez pas celles ci, j'improvise tout le temps moi, alors ne vous gênez pas pour en faire de même)
  • 2 ou 3 c.à.c. d'oignons frits (ou 5-6 si vraiment vous kiffez les oignons. Ou même zéro si au contraire vous détestez ça, mais ça aura moins de gout)
  • 1 c.à.c. de fécule de maïs.

 Recette de fromage végétal ciboulette-oignons (VEGAN)

La recette :

  • Faites chauffer la crème dans un poêlon avec tout les ingrédients sauf la fécule.
  • Mélangez.
  • Quand ça bout retirez du feu, ajoutez la cuillère de fécule et mélanger encore un peu.
  • Tapissez un petit moule de film plastique (ou sortez un petit moule en silicone, ça doit marcher aussi, perso je n'en ai pas à la bonne taille, je vais essayer d'acheter ça dans la semaine pour tester).
  • Versez dedans la préparation et laissez au frigo au moins 2 h (une nuit c'est top).


Et voilà!
Vous n'avez plus qu'à le démouler.
A manger sur un toast, en dés dans une salade ou comme vous voulez.
Le truc génial c'est que ça fond comme du vrai fromage!
La preuve, dans un croque mr.

 Recette de fromage végétal ciboulette-oignons (VEGAN)

Si vous testez n'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé, surtout.

Je pense que mon prochain test culinaire sera de tenter de faire de la fondue avec une variante de ce fauxmage (parce que ça ça me manque vraiment). Je vous tiendrais au courant de ma réussite (ou de mon échec total).

02 février 2015

J'ai lu quoi en janvier?

Ces deux derniers mois j'ai un peu laissé tomber ce RDV mais vu qu'il me plaisait bien j'ai décidé de le reprendre assidument dés ce mois ci.

Voici donc mes lectures de janvier, un groooos mois finalement même si ce n'est pourtant pas l'impression qu'il m'a fait sur le coup.
Bon, en fait, on va dire depuis Noël plutôt, parce que je ne suis pas sur qu'ils soient tous de janvier.

Romans :
Souvenirs de Sherlock Holmes (446p) : Que dire si ce n'est que je l'aime du fond de mon petit cœur?
7  aventures de Sherlock Holmes (185p) :  N’empêche, depuis peu je note les citations qui me plaisent et l'envie de faire un billet un peu recherché sur les allusions homo-érotique laissée par Conan Doyle lui même dans le canon me chipote le clavier... A suivre, peut-être, si j'ai pas trop la flegme.
Sept (72p) : Pas vraiment un coup de cœur. L'impression de lire une fanfic du début à la fin. Et je n'aime pas lire de fanfic.
Le jeu des créateurs t.1 (261p) : Un peu pareil que le précédant, mais avec une sale impresion de RP cette fois. Le RP c'est bien, mais seulement quand c'est effectivement du RP. Et tout les RPistes ne se valent pas...

BD :
Sens (256p) : Avis à venir (Vu qu'il n'y a aucun mot dans cette "BD" je ne la compte pas dans le total des pages lues.)
Les Ogres-Dieux - Petit (152p) : Avis à venir
Notes t.9 (192p): J'ai aimé les 8 premiers et forcément j'ai aussi aimé le 9eme. J'aime l'univers de Boulet de toutes façons.
Hello Fucktopia (80p) : Je ne m'attendais pas à ça. C'est une histoire un peu étrange mais sympa quand même.
Les enquêtes surnaturelles de Mina t.1 (47p) : Sympathique. Les traits ronds de Laurel rendent tout mignons. C'est une relecture, je l'avais eu à Noël il y a un an ou deux et j'avais un peu oublié ce qu'il s'y passait.
Lucy Loyd's Nightmare (96p) : Une histoire vraiment étrange. Tirée par les cheveux, cruelle, sanguinaire, mais sympa en fin de compte. J'ai juste eu un peu peur pour ma vie tout au long de ma lecture.
Ce n'est pas toi que j'attendais : Très surprise par ce titre. Surprise en bien. Je pense aussi faire un billet sur cette BD, elle m'a touchée alors que je ne m'y attendais pas.
Mathilde t.1 (48p) : Joli. Vraiment! L'histoire se met juste en place dans ce tome et elle est alléchante. Juste un petit bémol, la pub gratuite pour certaines marques présente dans les dessins. On est déjà abreuvé de pub partout alors en retrouver dans une BD c'est un peu chiant. Et c'est gratuit parce que ça m'étonnerait qu'il s'agisse d'un sponsoring. C'est pourtant simple de changer une ou deux lettres tout en gardant les couleurs et la forme, tout le monde comprend ce qui est représenté mais ça fait moins placement de produit.
Axolot (128p) : Je savais que ça allait me plaire avant de l'acheter ! Des histoires insolites mises en scène par des auteurs talentueux et des petites notes ajoutées par Patrick Baud, il ne m'en faut pas plus pour passer une bonne soirée.
Le monde de Wan-Wan t.2 (126p) : Je suis amoureuse de ce chiot, vraiment. C'est mignon, c'est drôle, c'est juste. C'est parfait en somme.

Mangas :
Un si joli mensonge (200p) : Moins d'un mois après l'avoir lu je ne me souviens déjà plus de ce qu'il s'y passe... C'est pas franchement bon signe.
In these words t.1 (200p) : Ce n'est pas vraiment ce à quoi je m'attendais, mais en même temps je m'attendais à un one-shot, ce que ce n'est pas, c'est donc logique que l’histoire avance bien moins vite que je ne l'avais imaginé. Cela dit, une fois le fait que ce n'est pas un one-shot accepté l'histoire est vraiment bien, et originale. J'attends la suite avec impatience.
Cesare t.8 à 10 (672p) : Tellement de choses en trois tomes! Quel suspence et quelle émotion à la fin du 10! Et le pire c'est que l'édition franco a rattrapé la japonaise, et que Cesare sort trèèèès lentement à ce qu'il parait. Me voilà bien triste! Relecture des 10 premiers tomes à prévoir très bientôt.
Twittering birds never fly T.1 et 2 (392p) : Encore un yaoi avec des yakuzas. Celui ci ne fait aps partie de mes préférés mais il n'est pas désagréable à lire non plus.
Shi ki t.1 (192p) : Une histoire de vampires? Vraiment? Pas sur! Pas sur du tout. Ce tome soulève bien plus de questions qu'il n'en résout. L'impression générale qui en ressort est étouffante, oppressante, moite, comme l'été que vivent les protagonistes. C'est lancinant, on découvre beaucoup de personnages et on ne comprend pas grand chose... Il me faut le tome 2!
The youth yearns love (200p) : Assez déçue par ce titre dont j'avais entendu beaucoup de bien. Il ne s'y passe finalement pas grand chose. Il est très loin de rivaliser avec Seule la fleur sait contrairement à ce que j'ai pu lire.
Mon amour à tout jamais (200p) : relecture. J'en ai parlé longuement là.
La fleur millénaire t.1 (192p) : Un premier tome où il se passe énormément de choses. Les héros ont attachants et l'histoire sympathique.
L'arcane de l'aube t.6 (192p) : Les choses se mettent en place pour nos héros mais j'ai trouvé ce tome moins prenant que le précédant.
L'attaque des titans t.2 et 3 (392p) : J'ai eu un peu de mal à entrer dans le deux, il faut dire que j'ai lu le 1er il y a un paquet de mois. Et même une fois dedans ce n'est pas toujours simple de s'y retrouver entre les très nombreux personnages dont beaucoup se ressemblent, et les flashbacks réguliers. Cela dit l'histoire est sympa, c'est dommage que les dessins soient aussi dégueulasse.
Chi t.11 (152p) : Un tome très très triste et émouvant et le fait de devoir attendre toute une année pour connaitre le dénouement dans le 12eme et dernier tome est particulièrement frustrant.
Fight Girl t.18 (224p) : Takaomi me maaaanque! Je n'en ai rien à carrer du comité des élèves! Par conséquent la première moitié de ce tome ne m'a pas franchement emballée...
Une recette secrète t.2 (192p) : Bien mais sans plus.
30 ans, bien que vierge je dessine des mangas érotiques (208p) :  Marrant pas moment mais beaucoup moins bien que je ne l'imaginais. Je l'ai offert à Sieu K pour ses 30 ans.
Le maitre des livres t.3 (192p) : De nouvelles têtes et de nouvelles mini aventures, cette série me plait toujours autant.

En cours :
4 enquêtes de Sherlock Holmes (BD dont vous êtes le héros)
Level 26 (120p lues sur 1014)
Fromages vegan (bon, c'est pas vraiment une lecture conventionnelle mais j'avais envie de le mettre dans la liste)

5753 pages en janvier! Pas trop mal pour un début d'année, hm?

lecturejanvier15

Ce que je veux absolument lire en février :
Le monde de Wan Wan t.3
Ten count t2
Du Sherlock, BD ou roman qu'importe, tant que j'ai ma dose en intraveineuse.
Avancer (finir?) Level 26
La BD est Charlie
Bride of the fox spirit

Et si vous voulez nous rejoindre pour le chalenge 1 mois --> 1000 pages de février c'est par ici.

Posté par kobaitchi à 00:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31 janvier 2015

Concours box kawaii - La gagnante est...

Ca fait une semaine que vous attendez les résultats du concours box kawaii je ne vais donc pas vous faire patienter d'avantage.

Je vous montre juste les lots que j'ai ajouté, pour ceux qui ne sont pas sur fakebook.

1459727_809635632411587_5472060456425586607_n  10441223_819964058045411_7808613507075638621_n

3 petites  pinces à linges papillons et un carnet girafe tout mignon.

 

Et le numéro tiré par random est le....

 

 

19!

 

 

Et c'est Arwen76 qui l'a posté!
Tu m'as harcelée et ça a payé, le sort t'a dessigné! Félicitations! :D

 

Posté par kobaitchi à 00:07 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,



Fin »